Bien réaliser sa charpente industrielle en bois

Bien réaliser sa charpente industrielle en bois

Composée de différentes pièces et connecteurs en bois, la charpente industrielle est fréquemment utilisée pour différents types de constructions. Il est important de suivre différentes règles et de prendre certaines précautions afin de réussir la conception de cette structure. Cela garantit en effet la durabilité ainsi que la stabilité de cet élément ainsi que la robustesse de votre construction. Les performances ainsi que la qualité de la charpente reposent donc sur les phases d’assemblages et de poses.

La pose de la charpente industrielle en bois

Après l’acquisition des composantes en bois, il est recommandé de procéder à un stockage méthodique. Ainsi, les pièces seront entreposées dans un lieu parfaitement sec et de manière verticale, surélevée par rapport au sol. Il est essentiel de respecter les indications ainsi que le plan fourni par le fabricant lors de la pose de la charpente en bois. Tout au long de ce processus, le port des différents outils de protection est aussi indiqué.

De ce fait, les fermettes de la charpente seront entreposées selon l’ordre signifié dans le plan d’assemblage. Généralement, la construction de cette structure commence par l’association des pièces qui se trouvent sur son extrémité tout en respectant le faîtage. Ces premiers assemblages seront ensuite fixés sur l’extrémité du mur pour servir de support et de base au reste de la charpente. Il est donc nécessaire d’utiliser des équerres ainsi que des clous pour garantir une meilleure fixation de chaque élément de la charpente.

Ce qu’il faut savoir

Deux personnes suffisent pour le montage d’une charpente industrielle en bois. L’essentiel est de suivre scrupuleusement le plan de montage. En effet, ce dernier garantit une bonne répartition des charges. Ce critère est important afin de garantir la résistance de l’ensemble de la charpente. Par conséquent, l’assemblage s’effectue en boulonnant les fermettes ainsi qu’en insérant les chevilles de bois dans les emplacements indiqués. Ce dernier est également réalisé avec l’appui des contreventements. Ces derniers servent notamment à éviter les torsions ainsi qu’à renforcer certaines parties de la charpente en bois.

Pour bien réaliser sa charpente industrielle en bois, il convient également de préparer quelques entretoises de la longueur de l’espacement standard. Ceci a pour but de préserver la verticalité des fermettes et aide également à faciliter la pose de la structure. Il est également crucial de respecter les écartements ainsi que la position des trémies pour offrir une meilleure portée et une bonne stabilité à l’ensemble de la charpente.

L’intervention d’un professionnel est tout de même recommandée pour garantir le montage ainsi que la fixation des composantes de la charpente industrielle. Ce dernier peut également servir de conseiller dans la réalisation du chantier. Il ne faut pas hésiter à comparer les différentes prestations que l’expert propose. Pour cela, les avis sur les forums, les témoignages sur le site ou même les bouches à oreilles sont de bonne source d’informations. Le professionnalisme de l’artisan se mesure également sur les certifications dont il dispose comme la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

En parler