Niveau de vie et qualité de vie font-il vraiment le bien-être social ?

Niveau de vie et qualité de vie font-il vraiment le bien-être social ?

Fait-il bon vivre dans le pays dans lequel vous résidez actuellement? Savez-vous que cela se mesure?

Même si leurs définitions respectives se rejoignent sur bien des points, les deux facteurs principaux sur lesquels se basent les gouvernements pour calculer le bien-être social du pays qu’ils dirigent, sont intrinsèquement différents. L’un se calcule facilement, et l’autre est plus abstrait, plus subjectif si vous voyez ce que je veux dire. Ces deux facteurs sont : le niveau de vie, et la qualité de vie.

 

Niveau de vie

Le niveau de vie, quand on y réfléchit, nous fait penser à tout ce qui est confort matériel, richesse financière d’une zone géographique donnée, et pour une classe socio-économique donnée. Celui-ci est quantifiable grâce à la liste de facteurs sociaux qu’il contient. En voici un extrait :

  • Sécurité
  • Qualité de l’environnement
  • Stabilité économique, politique
  • Accès aux soins
  • PIB
  • Espérance de vie
  • Abordabilité du logement
  • Qualité de l’éducation

Pour retrouver la liste complète, et des informations sur eduscol, c’est sur ce site.

Ces facteurs sont (plus ou moins) facilement mesurables et permettent à un pays de quantifier son niveau de vie. C’est un très bon outil pour comparer des zones géographiques intérieures à un pays, ou son pays avec d’autres.

Prenons un exemple, celui des congés payés (que je n’ai pas mentionnés dans la liste ci-dessus). Que vous viviez en France ou en Espagne, le nombre de jours de congés payés par an diffère. Alors qu’en France vous avez droit à 5 semaines, en Espagne vous auriez droit à 22 jours seulement.

 

Qualité de vie

Cette notion plus abstraite est basée sur La Déclaration Des Droits De L’Homme Et Du Citoyen, adoptée en 1948 par les Nations Unies. Mais avant d’en dire plus, nous constaterons hélas que cette déclaration découle plus d’un objectif idéalisé à atteindre, que de bon sens appliqué.

Certains des facteurs de la liste de cette déclaration (dont la liste se trouve également dans le lien « cliquez-ici » ci-dessus) semblent acquis pour les résidents des pays développés, alors que dans d’autres pays il n’est pas du tout question de bien-être social.

Allez, je vous en mets 2-3 histoire de relativiser si vous vivez dans un pays développé, et que des petites choses vous chiffonnent :

  • Tous ont droit à l’éducation
  • Tous ont droit au vote
  • Tous ont droit à paie égale pour travail égal
  • etc…

Songez à votre vie…l’argent que vous gagnez n’est-il pas généralement le seul facteur sur lequel vous vous référez pour définir votre bien-être? Êtes-vous d’accord ou pas ?

Répondez à ces questions et retrouvez la conclusion dans cet l’article.

 

 

En parler