0

Kendall Jenner, une « fille de » qui commence à compter (I)

Kendall Jenner a créé l’évènement à la Fashion Week de New York la semaine dernière, et pas pour les rumeurs concernant son éventuelle idylle avec Harry Styles, le chanteur play-boy du boy-band anglais One Direction. Ni même pour ses sourcils décolorés la rendant presque méconnaissable : elle a défilé seins nus sous un top transparent. Elle, la starlette de la télé-réalité, a défilé pour Marc Jacobs du haut de ses 18 ans et créé la polémique. Essai transformé cette semaine avec une seconde validation du monde de la mode, venant cette fois de Giles Deacon, le créateur des stars, à la Fashion Week de Londres : Kendall a arpenté le podium dans une robe noire et blanche aux côtés de mannequins célébrissimes tels que Cara Delevingne ou Jourdan Dunn. Une consécration et un début de carrière plus que prometteur pour cette liane brune d’1m78.

Kendall Jenner au défilé Giles Deacon :

Kendall Jenner a participé aux Fashion Week de New York et de Londres

Kendall Jenner au défilé Marc Jacobs :

Kendall Jenner à défilé sur le podium de Marc Jacobs

De fille en sœur

Kendall Jenner, c’est avant tout la petite sœur de Kim Kardashian et fille de Bruce Jenner, ancien champion olympique et mari en secondes noces de Kris Jenner, la mère de Kim. Le couple s’est récemment séparé, enflammant les médias outre-Atlantique. Elevée au régime télé-réalité depuis ses douze ans, le quotidien de Kendall tout comme celui de Kylie, sa benjamine, est fait de tapis rouges, robes de soirées et maquillage de star. Difficile, toutefois, de quitter l’ombre envahissante de ses illustres demi-sœurs Kim, Khloé ou Kourtney, quand on grandit dans l’œil de caméras avec la drôle d’idée d’avoir un métier. Parce que Kendall a des rêves, et s’ils ne s’éloignent pas vraiment du monde des robes de princesse, elle compte bien s’affranchir de son nom pour les réaliser.

Le clan Kardashian au grand complet (Kendall à l’extrême droite) :

 La carte de Noël de la famille Kardashian

commu-robe

La date pour vous vous occuper de votre robe de mariée : il faudrait à peu près prévoir entre trois à six mois. Si vous passez par un créateur, il faudrait au moins 6 mois car vous aurez à peu près cinq à six essayages, afin d’avoir votre robe vraiment sur mesure. En boutique, comptez trois à quatre mois, surtout pour les mois de juin et septembre, où là effectivement, il y a beaucoup d’autres mariées, et donc les rendez-vous sont plus difficiles à prendre. Les tendances, donc pas vraiment de tendance on va dire. Beaucoup de robes bustier, c’est un peu la robe préférée de la mariée. Vous pouvez aussi avoir de la couleur, mais de plus en plus, on reste quand même sur du blanc ou de l’ivoire selon un petit peu votre peau. Si votre peau est blanche, préférez une couleur plutôt blanc cassé ou ivoire, crème mais très léger, ça ne se verra pas. Et si vous avez la peau un peu matte, n’hésitez pas à partir sur les blancs, qui fera assortir votre jolie couleur de peau. Les filles, attention aux régimes ! Effectivement, votre robe sera ajustée, car elle sera en sur mesure ou non à votre taille. N’oubliez pas qu’une semaine avant le mariage on perd facilement trois kilos sans vouloir. Donc vous ne perdez pas trop, sinon vous risqueriez de ne plus rentrer votre robe le jour J.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.