L’île de Jeju, un autre visage de la Corée du Sud

L’île de Jeju, un autre visage de la Corée du Sud

Surnommée l’île aux trois trésors, l’île de Jeju ou Jeju-do est un véritable lieu de villégiature pour les Coréens. On la nomme ainsi en raison de ses principales merveilles telles que les rochers volcaniques, le vent et les femmes plongeuses. Il s’agit des éléments importants que les visiteurs peuvent découvrir tout au long de leur séjour au cœur de la péninsule. Ce havre exceptionnel est très convoité pour son agréable climat, ses magnifiques panoramas ainsi que sa culture traditionnelle hors du commun. Une destination hôte de la Coupe du monde en 2002, l’île de Jeju est devenue un véritable centre de meetings internationaux. Avec ses presque 185 000 ha de superficie, cet endroit se caractérise par ses différents paysages qui sont manifestement très beaux les uns que les autres. À cela s’ajoute son ambiance conviviale et exotique qui contribue essentiellement au charme de l’île. Aussi, elle recèle de plage de sable fin et de volcans en tout genre que chaque vacancier puisse découvrir en famille ou entre famille tout au long de leur séjour en Corée du Sud.

Les immanquables de l’île de Jeju

L’île de Jeju est une île volcanique sud-coréenne mesurant 73 km d’Est en Ouest et de 31 km du Nord au Sud. Très prisée par les touristes Coréens et les Japonais, cette destination est également l’endroit rêvé pour célébrer une lune de miel. Aussi, elle constitue une étape immanquable lors d’un circuit Corée du Sud. C’est là que les passionnés d’aventure peuvent admirer tranquillement le mont Hallasan. Cette montagne volcanique culmine jusqu’à 1 950 km et constitue un terrain favorable au trekking. Au passage, de nombreuses surprises se trouvent à la disposition des voyageurs comme Gwaneum, un très vieux temple bouddhiste fondé sous la dynastie Koryo. Les amoureux de la nature vont également apprécier sa luxuriante végétation permettant à l’île d’être inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO courant 2007. Afin de compléter la découverte de l’île de Jeju, une petite virée aux fameuses cascades de Cheonjiyeon demeure incontournable. D’après la légende, ce point d’eau a été servi de piscine à sept fées qui ont servi le roi du ciel.

Le village folklorique Seongeup, un grand conservateur de la tradition coréenne

Situé au pied du mont Hallasan, le village folklorique Seongeup reste l’unique gardien de la véritable tradition coréenne. En effet, ce lieu conserve pertinemment le mode de vie ancestral de la Corée du Sud et on y trouve une incroyable quantité de biens culturels tels que les Sanctuaires Confucéens, les maisons résidentielles, les statues en pierre ou encore les ruines de forteresse. Cet endroit est ancré au cœur de l’île de Jeju et présente pratiquement l’unique culture résidentielle de ce havre de paix. Tout au long de la visite de ce village folklorique Seongeup, les touristes peuvent déguster une recette locale à base de viande de cochon qu’on ne trouve nulle part ailleurs.

En parler