Les sites de buzz, tous bon à mettre à la poubelle ?

Les sites de buzz, tous bon à mettre à la poubelle ?

Depuis quelques mois, le web connait une explosion du nombre de sites de buzz qulifiés de médiocres par bon nombre de professionnels. Alors, pourquoi un tel intérêt et surtout, sont-ils tous à mettre dans le même panier ?

Des clickbaits à foison

Dans le jargon du web, les sites de buzz qui viennent d’apparaître ces derniers mois sont qualifiés de clickbaits, un terme bien loin d’être un compliment et surtout à des années lumière des meilleurs sites du genre.

On peut donc s’étonner de l’explosion du nombre de ces sites alors qu’il en existe déjà depuis quelques années déjà. En fait, si ce genre séduit de nombreux internautes, c’est parce qu’ils drainent un public de plus en plus large et de plus en plus nombreux, en particulier grâce aux réseaux sociaux qui leur offrent une opportunité unique de pouvoir être relayé à de nombreuses reprises.
Avec des titres accrocheurs, des images choc ou des vidéos attendrissantes, ceux-ci s’offrent une visibilité sans précédent sur internet, avec une déception parfois à la clef. En effet, étant donné le succès de ce format, de nombreux webmasters et entrepreneurs attirés par l’argent potentiel que cela pouvait générer se sont engouffrés dans la brèche, lançant parfois en série des sites de buzz, mais de moindre qualité.

En effet, pour suivre le rythme et parvenir à publier un à plusieurs articles insolites ou drôles tous les jours sans discontinuer, il faut soit avoir une équipe derrière et donc des finances, soit il faut sacrifier le contenu pour faire avec deux ou trois bouts de chandelle. Ce dernier cas de figure est majoritairement le modèle choisi par les entrepreneurs qui ont lancé des sites de buzz ces derniers temps. Il n’y a qu’à voir le niveau d’orthographe de certains ou la longueur des articles qui ne dépassent parfois pas une vingtaine de mots pour comprendre qu’aucun soin n’est apporté au contenu et qu’ils ne servent qu’à drainer toujours plus de visiteurs.

incendie

Bref, leur objectif est donc clairement de presser le citron au maximum pour faire de l’argent tant que c’est possible, avec une perspective d’avenir aussi longue que celle d’un feu de paille.
Le risque de tout cela, c’est bien évidemment une dégradation de l’image générale des sites de buzz.

Heureusement, il en existe quelques-uns qui sont construits pour durer. C’est le cas par exemple du site Buzty (www.buzty.fr) qui propose un format soigné et des articles propres, sans faute et bien construits, et ce, malgré sa relative jeunesse puisqu’il a été lancé en 2014. D’ailleurs, l’équipe qui est derrière a clairement inscrit sa démarche dans la durée puisqu’elle vient de sortir depuis quelques jours une application mobile.

Et vous, vous arrive-t-il de vous rendre sur ces sites ? Quel est celui qui a votre préférence en ce moment ?

En parler