0

Les idées reçues sur les chalets en bois

La construction d’un chalet en bois a toujours suscité de nombreuses idées reçues. Le bois étant un matériau nature et vivant, de nombreux individus semblent s’en « méfier ». Dans cet article, nous allons répertorier certains de ces mythes et vous expliquer en quoi ils sont faux.

Une construction en bois coûte cher

La construction d’un chalet en bois n’est pas bon marché. Toutefois, il s’agit de l’une des constructions les moins chères. En effet, la majorité des constructeurs de chalet en bois préfabriquent les différents éléments en atelier. Ainsi, une fois ces derniers livrés sur le chantier, il ne reste plus qu’à les assembler. Cela réduit considérablement les coûts de main d’œuvre. De plus, le bois étant un matériau léger, il est très facile à transporter. La construction d’un chalet bois revient moins cher qu’une construction traditionnelle.

Un chalet en bois a plus de risques d’incendie

Lorsqu’on parle de construction en bois, beaucoup de gens craignent que ces structures ne soient pas sécuritaires contre les incendies. En réalité, le bois utilisé pour la construction est traité avec des produits ignifuges. Un chalet en bois est en fait plutôt sûr en matière de sécurité incendie.

Une construction en bois est une résidence secondaire 

L’une des idées reçues les plus courantes concernant un chalet en bois est qu’il n’est pas utilisable en hiver à cause du froid. De nombreuses personnes associent les chalets en bois à des maisons de vacances. Cela est bien entendu très éloigné de la réalité. Un chalet en bois, une fois terminé, possède les mêmes caractéristiques que n’importe quel autre logement moderne. À la différence que ce dernier est plus respectueux de l’environnement.

Un chalet en bois n’est pas durable

De nombreux individus s’interrogent parfois sur la durabilité du bois en tant que matériau de construction. Les avancées modernes ont permis aux chalets en bois de résister dans le temps. Les technologies en matière de construction ont progressé au point que le bois est en train de devenir l’un des matériaux de construction les plus utilisés. En effet, ces technologies avancées de production du bois permettent d’éviter de nombreux facteurs négatifs : torsion, fissuration, pourriture, décoloration. Par exemple, le séchage technique du bois permet d’obtenir un matériau de construction solide. Ainsi, pour les projets de construction, le bois est très durable, généralement plus rapide à construire et respectueux de l’environnement.

Le bois n’est pas résistant

Les scolytes, mais aussi les termites, les insectes xylophages, les moisissures, les champignons et autres formations organiques représentent un danger pour un chalet en bois. Il est donc important de traiter le bois contre les nuisibles et de le protéger des facteurs climatiques. Un chalet en bois nécessite un entretien régulier.

Un chalet en bois est long à construire

Construire un chalet en bois est plus rapide qu’une construction en béton. Cela demande approximativement 5 à 6 mois maximum. Les principaux éléments de ce dernier étant fabriqués en atelier, cela réduit les contraintes de délais pouvant être causées par les intempéries et garantit une qualité supérieure d’exécution.

 

Communiqué

Webmaster et bloggeur passionné, j'ai créé ce site pour aider les particuliers et les professionnels à communiquer facilement et gratuitement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.