0

Revendre sa tiny house : c’est possible ?

La tiny house, elle a tellement le vent en poupe en ce moment. Concept typiquement américain, cette petite maison sur roues attire de plus en plus d’adeptes depuis son arrivée en France. Étudiant, professionnel du tourisme, particulier en quête d’aventure, nombreux sont ceux qui se tournent vers cette nouvelle forme d’habitation. En effet, elle peut servir de résidence principale pour un couple ou pour une famille de trois personnes. À la fois économique et écologique, la tiny house est la maison du futur. Maintenant, la question est de savoir s’il est possible de revendre une tiny house. On vous explique tout dans cet article.

La tiny house, ce qu’il y a à savoir

En général, une tiny house est fabriquée entièrement en bois. On peut donc parfaitement la construire soi-même à condition d’avoir des notions en bricolage. En tant que maison sur roues, la première chose à faire est donc de se trouver une remorque. La carte grise de cette dernière doit mentionner un poids total de 3.5 tonnes, pas plus. Ceci fait, on s’informe sur les formalités administratives. Effectivement, il existe des législations concernant la construction d’une tiny house. Si la superficie ne dépasse pas 20m², une déclaration des travaux suffit. Par contre, si elle dépasse cette limite, il est conseillé de demander un permis de construire auprès de  la commune. Pour ce qui est des dimensions de la maison, la largeur ne doit pas dépasser 2.55 mètres contre 4.30 mètres pour la hauteur. Toutefois, pour que la tiny house puisse passer partout sans problème, l’idéal serait de se limiter à 4 mètres. Ensemble, le véhicule et la tiny house doivent mesurer 17 mètres au maximum. Toutes les tiny house à vendre, qu’elles soient neuves ou d’occasion possèdent ces caractéristiques. Mais, est-ce possible de revendre une tiny house ? On en parle dans le paragraphe qui suit.

Peut-on revendre une tiny house ?

tiny house

Crédits : Pixabay

Avant de revendre une tiny house, il est conseillé de s’informer sur les prix. Ces derniers varient selon la taille et les équipements et les matériaux de fabrication de la maison. Si une maison traditionnelle peut coûter jusqu’à 150 000 euros, la tiny house quant à elle est plus abordable. En effet, si le propriétaire a opté pour l’autoconstruction, il ne dépensera pas plus de 20 000 euros. Par contre, s’il a fait appel à des professionnels, sa dépense avoisinera les 50 000, voire 80 000 euros. En moyenne, le prix d’une tiny house neuve de 20m² tourne autour de 50 000 euros. Le prix doit donc être en dessous s’il s’agit d’une tiny house d’occasion. Revendre une tiny house est tout à fait possible si le prix est abordable. Cependant, cela ne signifie pas qu’il faut la vendre à perte. La tiny house est tellement tendance actuellement. Il suffit de publier une annonce dans les sites spécialisés dans la vente de tiny house et le tour est joué. Toutefois, pour attirer les futurs propriétaires, il faut prendre des photos qui mettent en avant les atouts de la tiny house. Si nécessaire, il ne faut pas hésiter à faire appel à un photographe professionnel.

Mathilde Calonche

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.